Pagina iniziale  Pagina precedente  Page suivante   Index  

LES PALMIERS
par Anna Guglielmo, Pietro Pavone & Cristina Salmeri
traduit par Sophie Cadillon

 Jubaea chilensis (Mall.) Baill. - (photo E. Imbellone)

Les palmiers, définis comme "Principes plantarum" par Linnée, à cause de leur port majestueux et leur épaisse couronne de feuilles, représentent une des plus grandes familles d'angiospermes monocotilédons et comprennent environ 2500 espèces, réunies en 215 genres. Ils peuvent également être appellés Arecaceae, selon les régles de nomenclature scientifique, qui exigent que le nom de la famille dérive de celui du genre plus représentatif (dans le cas présent, le genre Areca).