Page initiale   Page précédente   Page suivante   Index 

Les feuilles

Lodoicea maldivica Pers. ex Wendl. (Jardin botanique de Victoria, Îsles Seychelles. Photo W. Randone)

 

Les feuilles, chez les espèces arborescentes, sont disposées en spirale dense au sommet du tronc, formant ainsi une chevelure en bouture apicale. Chez les espèces arbustives ou grimpantes, elles ont par contre une disposition alternée le long du tronc. Les dimensions sont variables: de quelques décimètres chez le Chamaedorea à 8-10 m chez le Roystonea, jusqu’à un maximum de 19-22 m chez le Raphia taedigera. Leur grand développement entraine une élasticité notable du tronc et une robustesse des racines, surtout pour résister au vent.

Elles sont constitué d’un limbe initialement entièr puis subdivisé en segments rigides et parallèlinervés, dits pinnules. Le pétiole, dit rachis, est robuste, de consistance ligneuse, quelquefois épineux, dont la base engaine le tronc, formant dans quelques cas (par ex. Archontophoenix) une colonne cylindrique dite couronne.