C'était l'habitude de Tornabene d'indiquer sur l'étiquette la position systématique complète de l'espèce, en incluant les indications bibliographiques relatives, outre les habituelles données concernant la localité, la date de récolte et la période de floraison ainsi que l'écologie.

Enfin, il indiquait si l'espèce en question était cultivée au jardin en utilisant la légende:

Vivam in Horto Siculo.

L'Herbier Tornabene constitue, aujourd'hui, un important patrimoine aussi bien du point de vue scientifique qu'historique. En effet, à l'intérieur sont conservées de nombreuses espèces que Tornabene décrit comme nouvelles pour la science dont quelques unes ont conservé le binôme qu'il leur avait attribué.

Tout autant intéressante est la présence dans l'herbier de quelques entités aujourd'hui disparues du territoire, probablement à cause de mutations environnementales ou par l'effet de l'intervention anthropique.

Comme reconnaissance de son activité scientifique, certains botanistes ont dédié à Tornabene des espèces nouvelles pour la flore sicilienne.

 


Index   Qu'est-ce qu'un Herbier ?   L'évolution historique des herbiers  Comment se prépare un herbier   L'Herbier du Département de Botanique