COMMENT SE PREPARE UN HERBIER

LE SECHAGE

Pour permettre de les conserver le plus longtemps possible, les plantes sont séchées sous presse.

Il est opportun de disposer les échantillons au milieu des feuilles de papier à haute absorption (les feuilles de journaux conviennent parfaitement, en revanche, celles de papier couché ou de calque sont à proscrire). Pendant la disposition des plantes sur les feuillets, il est nécessaire de bien étaler et séparer les feuilles et les fleurs pour éviter que durant le séchage elles ne restent pliées ou attachées l'une à l'autre. Si les fruits tendent à se détacher ou à expulser des graines, il est de bon aloi de les détacher et de les conserver dans de petits sacs en les reliant au feuillet de l'herbier. Les parties de la plante trop volumineuses (capitules, rhizomes, etc.) doivent être sectionnées à la moitié longitudinalement.

Les plantes disposées parmi les feuilles de journaux sont, donc, récoltées en tas peu volumineux, serrés entre deux feuilles de carton épais maintenues par une sangle et disposées dans un sécheur, pour rendre le processus plus rapide et plus efficace.

Le sécheur peut également être un simple container en bois à l'intérieur duquel des lampes maintenues allumées en permanence diffusent la chaleur adéquate; en cas d'absence de ces moyens, le meilleur sécheur est........le soleil!

Chaque plante présentent des problèmes particuliers de sèchage. Par exemple, les plantes pourvues de feuilles aciculaires (Conifères et Ericacées doivent être immergées, encore fraîches, dans la glycérine pendant 1 ou 2 jours, pour éviter qu'elles perdent leurs feuilles).

D'autres plantes, comme les Orchidées, peuvent perdre complètement leur couleur d'origine en séchant, devenant noirâtres. Pour en conserver la couleur, elles seront vaporisées avec des vapeurs de soufre ou soumise au sablage avec par conséquent, du sable (silicium) pendant quelques jours.

Les plantes succulentes (grasses) mettent beaucoup de temps à sécher; il est opportun, par conséquent, d'accélérer le processus en les immergeant dans de l'eau bouillante pendant quelques minutes ou bien en les soumettant au "pressage" à l'aide d'un fer à repasser bien chaud, après les avoir insérer entre deux feuilles de papier buvard.

Page suivante

 

Index   Qu'est-ce qu'un Herbier ?   L'évolution historique des herbiers  Comment se prépare un herbier   L'Herbier du Département de Botanique