Front - Index - First - Previous - Next - Last


Portrait de Carlo Gemmellaro


En mai 1845, le Professeur Tornabene et le Professeur C. Gemmellaro, respectivement Recteur et Secrétaire de chancellerie, furent chargés de choisir un lieu adapté "ni trop loin, ni trop proche du centre de la ville pour favoriser en même temps l'accès des étudiants et la commodité du public" (TORNABENE 1887).

L'ingénieur Lorenzo Maddem fut chargé dans un premier temps des questions techniques puis, le 28 juin 1845 l'assemblée collégiale de l'Université décida d'acquérir le terrain pour la fondation du Jardin Botanique dans le quartier Borgo, le long de la rue Stesicoro Etna (aujourd'hui Via Etnea).

Le 9 janvier 1847, suite aux sollicitations répétées de Tornabene, le terrain de Carmelo Ferlito fut finalement acquis pour l'agrandissement du jardin, et successivement d'autres aires limitrophes appartenant à Domenico Lizzio, Carmelo Consoli, Ignazio Giuffrida, Salvatore Mauro et Giovanni Verga furent elles aussi acquises.

De toutes façons, il fallut encore attendre quelques années avant la réalisation du Jardin Botanique. Le saccage de la maison de l'ingénieur Maddem pendant la révolution de 1848, qui eu pour conséquences la dispersion des projets et la perte des documents attestant l'attribution des fonds, retarda le début des travaux. C'est seulement en 1854 que fut attribuée une rente fixe pour la maintenance du Jardin Botanique et en 1856, la réalisation des plans des édifices fut confiée au Professeur Mario Distefano, de la Faculté d'architecture.