Front - Index - First - Previous - Next - Last


Exemple de convergence morphologique des plantes succulentes; de gauche à droite: Senecio stapeliaeformis (fam. Composite), Cereus peruvianus (fam. Cactacee) et Euphorbia candelabrum (fam. Euforbiacee)









L'apparente uniformité qui peut être observée sur des plantes appartenant à des familles systématiquement éloignées est le résultat d'une adaptation convergente aux environnements extrêmement arides et elle peut être observée dans le développement de certaines caractéristiques telles que les tissus aquifères, dont les mucilages peuvent retenir une quantité considérable d'eau, l'épiderme épais, la transformation de feuilles en épines, la présence de troncs photosynthétisants, le développement de formes sphériques afin de réduire les surfaces de transpiration et ainsi de suite.