Front - Index - First - Previous - Next - Last


Les collections du Jardin sicule

Bien que le Jardin sicule ne présente pas de collections spécifiques, de familles ou de genres particuliers, il abrite néanmoins de nombreuses plantes de la flore sicule avec lesquelles sont associées, celles qui plus communément ont été introduite sur le territoire.

La collection des plantes siciliennes débuta en 1865, peu d'années après la fondation, à l'époque où la superficie du Jardin Botanique se trouva agrandie grâce à la donation de M. Coltraro.

Le Jardin sicule est aujourd'hui organisé en d'étroits parterres rectangulaires parallèles où les plantes, souvent herbacées, devraient être regroupées par famille. Quoiqu'il en soit, le considérable développement actuel s'ajoutant à la multitude des exemplaires d'arborées et d'arbustes empêchent, à cause de l'ombrage, la réalisation complète de ce schéma sur une bonne partie de la superficie.

La plupart des espèces de la flore sicilienne d'intérêt majeur sont des herbacées, vivaces ou annuelles, celles-ci requièrent par conséquent, soins et assistance permanente. Une seule année de relâchement peut entraîner la disparition de nombreuses plantes qui sont facilement débordées par le espèces nitrophyles et rudérales, plus vigoureuses.